Débuter le yoga

Vous souhaitez débuter le yoga mais voulez d’abord vous renseigner sur ce qu’est réellement le yoga ? Trouvez les réponses à vos questions dans cet article.

Revenons en arrière

Le yoga fait souvent l’objet de quelques idées reçues. Il est encore aujourd’hui imaginé comme une gymnastique douce, une pratique sportive un peu spirituelle, destinée à une catégorie de gens plutôt aisés, plutôt bobos, étants souples, et pratiquée essentiellement dans l’objectif de se détendre ou de réaliser des postures acrobatiques.

Mais alors qu’est-ce que le yoga ?

Patanjali (sage Indien), a rédigé, il y a environ 2000ans, les principes du yoga dans un livre nommé les Yoga Sutras. Yoga veut dire « union ». L’union du corps et de l’esprit.  Le but au travers du yoga, c’est de réunir tout ça. Le livre est composé de 195 aphorismes qui sont une sorte de guide philosophique. Il y présente les 8 étapes qui mènent à la réalisation de soi, à cette fameuse union. Ces 8 étapes du yoga sont les suivantes :

  • Yamas, code éthique, 5 règles à appliquer envers les êtres vivants qui nous entourent.
  • Niyamas, 5 règles de discipline à avoir envers soi-même.
  • Asanas, la pratique physique (ce pour quoi la plupart des gens commencent le yoga).
  • Pranayama, la respiration.
  • Pratyahara, le « retrait des sens », autrement dit ne pas se disperser mentalement.
  • Dharana, la concentration.
  • Dhyani, la méditation.
  • Samadhi, la réalisation de soi, l’union. On peut voir ça comme une façon d’être authentiquement connecté avec soi-même.

Le yoga c’est donc tout ça. Cela va bien au delà de mettre son pied derrière sa tête ou de faire un handstand. Le yoga est une philosophie de vie. 

Quelques conseils pour débuter le yoga :

Je vous conseille vraiment de suivre un cours de yoga si vous êtes débutant, avant de vous lancer tout seul devant une video youtube ou même seul à la maison. Mais voici quelques conseils afin de pratiquer sainement, et de profiter des bienfaits du yoga.

Trouvez le style qui vous plait

On s’y perd un peu avec tous les différents styles de yoga que les studios proposent aujourd’hui. Essayez de déterminer quelques points clés :

  • Votre objectif : est-ce que vous souhaitez avant tout vous relaxer et méditer? Ou est-ce que vous cherchez à gagner en souplesse et en énergie physique ?
  • Le dynamisme : il y a des styles de yoga plus dynamiques que d’autres. A vous de choisir en fonction de vos attentes.
  • Votre condition physique : si vous êtes âgé ou atteint d’une maladie chronique, évitez de vous lancer dans un yoga très dynamique et commencez en douceur. De même si vous êtes enceinte, préférez le yoga prénatal.

J’ai écris un article concernant les différents types de yoga que vous pouvez retrouver ici, cela vous aidera à y voir plus clair : Les différents styles de yoga.

La respiration

La respiration c’est la base du yoga. Si vous débuter le yoga il faudra payer une attention particulière à cela. Pendant l’effort on se met parfois en apnée, ou on respire très vite, de façon saccadée. Or une bonne respiration lente, contrôlée et continue, c’est le meilleur allié quand les choses se corsent. Cela permet de rester à l’écoute de son corps, de pratiquer en pleine conscience.

L’alignement

Avant de débuter le yoga et de vous tordre dans tous les sens comme un pretzel, il faut être attentif sur le fait d’avoir un bon alignement. Les blessures arrivent fréquemment pendant la pratique du yoga si l’on ne fait pas attention à protéger ses articulations, ligaments, tendons, muscles… Ecoutez donc bien les directives que votre professeur vous donne afin de préserver votre corps. Il est très facile de compenser dans les articulations.

Par exemple en position de planche, si vous tendez les bras, vos coudes vont compenser. Mais si vous pliez les coudes légèrement, en tournant le creux du bras vers l’avant, vous protégez votre articulation en engageant les muscles de vos bras. Chaque pose est une vraie pose et vos muscles devraient être engagés, même en posture de la montagne, oui oui !

Ecouter son corps

Faites taire votre ego, et écouter plutôt votre corps. De quoi a-t-il besoin aujourd’hui ? Ne laissez pas votre cerveau prendre le dessus. Si a n’importe quel moment vous sentez une douleur appelez votre professeur pour qu’il ajuste votre alignement. Parfois, certaines postures anti-naturelles peuvent être inconfortables, certains muscles jusque là ignorés travaillent durs par exemple. Mais c’est bien différent de la douleur, qui est souvent localisée à un endroit bien précis. Le yoga ne doit jamais faire mal.

Rester attentif aux mouvements

Il peut être facile de pratiquer les salutations au soleil par pur automatisme par exemple. On a déjà fait environ 2 salutations au soleil, on en fait une troisième. Il est important de rester attentif à ses mouvements tout au long de la séance même si certaines séquences sont répétées.

Ce n’est pas une compétition

Le yoga ce n’est pas être en compétition avec les autres, ni avec soi même d’ailleurs. Alors n’essayez pas de mettre votre pied derriere la tête pour montrer au voisin que vous vous y arrivez et pas lui. Faites taire votre ego. Le yoga est une pratique personnelle, c’est le chemin de l’écoute de soi, de l’union du corps et de l’esprit.

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair ! Si vous souhaitez en discuter plus en détails je serai ravie de répondre à vos commentaires et de lire votre ressenti ! 

A très bientôt, 

Namaste, 

Noellie.

2 commentaires pour “Débuter le yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
Translate »